typo3conf/ext/e_magineurs/res/opus/ressources/images/interface/opus.png Flux RSS des actualités2858422fr_FRChambre d'agricultureTue, 31 Jan 2023 05:30:16 +0100Tue, 31 Jan 2023 05:30:16 +0100TYPO3 EXT:newsnews-98165Tue, 15 Jun 2021 17:00:41 +0200Prairiales 2021https://www.prairiales-normandie.fr/actualites/toutes-les-actualites/actualite/actualites/prairiales-2021/Ce grand rendez-vous de la prairie et des fourrages en Normandie, a accueilli, sous un soleil radieux, plus de 900 personnes. <![CDATA[

Le 10 juin dernier se tenait l'édition 2021 des Prairiales de Normandie, co-organisée par les Chambres d'agriculture de Normandie et la Ferme expérimentale la Blanche Maison à Pont Hébert dans la Manche.

 

Cette année, des pôles étaient proposés aux visiteurs : un pôle Climat, un pôle sur la préservation de la ressource Sol, un pôle Prairies et un pôle sur la ferme expérimentale et les nombreux essais qui y sont menés.

 

Comment maintenir une production rentable économiquement en intégrant une nécessaire adaptation de son système aux évolutions climatiques, sociétales, préservant les diverses ressources y compris celles humaines, voici le challenge que cette nouvelle édition a relevé.

 

Est-ce que l'édition 2021 a répondu à vos attentes ?

En 2 minutes, merci de répondre à quelques questions.

Questionnaire de satisfaction

]]>
060-eve-norm-prairiales
news-93656Tue, 23 Mar 2021 10:02:41 +0100Prairiales 2021 : Soyons clim'actifhttps://www.prairiales-normandie.fr/prairiales-2021/prairiales-de-la-blanche-maison/Au programme, 4 pôles techniques : La prairie, un pied à terre pour les vers de terre ! Le climat change, nous aussi ! Les € sont dans l’herbe ! La Blanche Maison<![CDATA[

Après une édition annulée en 2020 dans le Calvados, les Prairiales reviennent cette année sur les terres manchoises, à Pont Hébert plus exactement, avec un menu de choix vert et copieux !

L’édition 2021 des Prairiales Normandie aura lieu le 10 juin sur le site de la ferme expérimentale de la Blanche Maison, à Pont-Hébert dans la Manche. Ce rendez-vous incontournable des éleveurs des filières bovines du Grand Ouest aura lieu sur la seule ferme expérimentale de France à travailler sur l’agroécologie ! Avec un vrai challenge à relever cette année : comment maintenir une production rentable économiquement en intégrant une nécessaire adaptation de son système aux évolutions climatiques, sociétales, préservant les diverses ressources y compris humaines.

Comme à l’accoutumé, les Prairiales offriront aux visiteurs l’occasion de découvrir 4 pôles thématiques permettant de faire un point sur les dernières connaissances techniques mais aussi d’échanger sur les expériences des agriculteurs présents en grand nombre cette année sur les ateliers.

La prairie, un pied à terre pour les vers de terre !

Que la prairie soit le lieu idéal pour des vers de terre ce n’est pas nouveau, mais comment faire pour garder dans le temps la qualité du sol issue de l’exploitation de l’herbe ? C’est bien ce que ce premier pôle vous permettra de  découvrir !

Avec tout d’abord, la présence sur un atelier ainsi qu’une intervention lors d’une conférence-débat de Sarah SINGLA, agricultrice et agronome en Aveyron, pour comprendre les différents leviers à mobiliser en Agriculture de Conservation des Sols leurs résultats et d’échanger sur des expériences et enseignements d’agriculteurs des GIEE de la Manche. Dans ce même pôle, un espace sera dédié au tassement des sols qu’il  vaut toujours mieux prévenir que guérir… mais la décompaction des prairies avec du matériel spécifique vous sera aussi présentée.

Par ailleurs, afin de montrer l’impact (peu positif) du travail du sol (avant ou après) sur les bénéficies apportés par des prairies en rotations culturales, des itinéraires techniques testés par des agriculteurs ou en station seront mis en avant, y compris des pratiques en bio sans labour.

Et au-delà de la prairie vous pourrez découvrir les derniers résultats d’essais sur les couverts végétaux et sur les systèmes en Semis Direct sur Couvert Végétal de l’Ouest de la France.

Le climat change, nous aussi !

Face au changement climatique, les agriculteurs doivent en permanence adapter leurs techniques, leur système de production et atténuer l’impact carbone de l’ensemble de leurs pratiques.

Ce deuxième pôle vous permettra, par de nombreux ateliers techniques, de trouver des informations utiles pour votre exploitation tant sur les leviers  techniques (gestion des intercultures fourragères, plantation de haies, adaptation des bâtiments aux fortes chaleurs,..), leurs coûts que sur de nouvelles voies possibles de valorisation (haies  fourragère et/ou litière, culture du sorgho).

Les € sont dans l’herbe !

Ce troisième pôle mettra en avant les économies réalisées grâce à une meilleure gestion de l’herbe. Plusieurs ateliers seront présentés pour mieux piloter son pâturage, gérer le travail en système herbager ou encore trouver le système le plus adapté à ses besoins. Des stands techniques vous donneront les clés de l’aménagement parcellaire, des veaux à l’herbe ou du pâturage hivernal.

Enfin, la valorisation des animaux sera à l’honneur avec les expérimentations des fermes expérimentales sur la finition à l’herbe des troupeaux laitiers et allaitants. La question de la valorisation du lait ou de la viande par les fourrages sera au cœur de ce pôle. 

Et l’occasion de (re)découvrir la ferme expérimentale normande de la Blanche Maison !

Les Prairiales 2021 seront aussi l’occasion de découvrir le site de la ferme expérimentale. Et pour cette nouvelle édition, un pôle spécifique Blanche Maison sera entièrement dédié à la présentation de la structure de la ferme expérimentale, des nombreux essais menées et de ses projets dont un nouveau bâtiment devant répondre aux nombreux enjeux de demain (changement climatique notamment, le numérique), utilisant des matériaux locaux, intégrant le concept du One Welfare à savoir le bien-être de l’homme au travail, des animaux et de l’environnement.

Découvir le détail des pôles thématiques 

 

Comment les agriculteurs sauveront le climat ? 

Et en point d’orgue de cette journée, une conférence débat ! Ce temps fort sera organisé par le CRDA de la Manche (Cultivons l’Avenir) autour d’une intervention de Sarah SINGLA, agricultrice et agronome,  qui témoignera de son expérience en matière d’agriculture de conservation et en situation séchante en Aveyron. Une table ronde fera suite avec des témoignages d’agriculteurs normands sur leurs expériences heureuses ou malheureuses !  

Face à tous ces enjeux, des solutions concrètes, innovantes existent et représentent une dynamique et des perspectives favorables pour l’agriculture normande. Alors réservez votre 10 juin pour venir (re)découvrir le formidable atout que représentent la prairie et les fourrages pour répondre à ces enjeux de demain.

 

Catherine BAUSSON
Chambre régionale d’agriculture de Normandie.
 

]]>
060-eve-norm-prairiales
news-62366Fri, 21 Jun 2019 13:18:32 +02001 300 professionnels aux Prairiales du Pin 2019https://www.prairiales-normandie.fr/actualites/toutes-les-actualites/actualite/actualites/1-300-professionnels-aux-prairiales-du-pin-2019/Merci aux visiteurs qui ont fait le succès des Prairiales Normandie du Pin.<![CDATA[

Le 13 juin, et malgré une météo capricieuse, les passionnés d’herbe et de fourrages se sont retrouvés sur le domaine Inra du Pin aux haras (61), à l’occasion des Prairiales.

Une journée dense, riche par la diversité des thématiques abordée et la qualité des échanges, qui a permis aux agriculteurs de passer en revue les nouveautés de l’implantation à la récolte herbagère, de visualiser des plate-formes fourragères et d’échanger divers aspects technico-économiques sur la prairie et les fourrages, les coproduits, leur valorisation en élevage mais aussi leur production.

Car l’intérêt d’une telle manifestation reste bien, 25 ans après sa création, d’apporter des informations aux agriculteurs pour leur donner des solutions sur leurs exploitations.

Mais, dépassant ces aspects techniques, cette édition des Prairiales était structurée autour de problématiques globales, mettant l’accent sur les enjeux de société auxquels l’agriculture est aujourd’hui confrontée. Ainsi, quatre villages - climat, technologie, animal, stratégie - (photo ballon) ont regroupés les quelques 50 ateliers proposés et animés par plus de 150 spécialistes, chercheurs, techniciens et agriculteurs.

Ces Prairiales s’affirment également comme LE rendez-vous des fourrages en Normandie au travers des débats et temps d’échange qui s’y sont tenus. Une conférence-débat sur le thème "Et si les attentes de la société devenaient une chance pour l’élevage ?" à laquelle près de 300 personnes ont assisté, a ainsi permis d’exprimer les inquiétudes des éleveurs, de pointer les services rendus par l’élevage tels que la valorisation de l’herbe, le lien au sol, le recyclage des effluents… et l’urgence d’une communication positive en agriculture.

 


Une plateforme herbagère présentant pour la première fois diverses variétés et espèces et leur résistance au pâturage


Un débat plébiscité auquel de nombreux jeunes en formation ne sont pas restés insensibles

Des villages balisés dans un écrin de verdure pour accueillir les visiteurs

Un village dédié aux approches stratégiques: une nouveauté appréciée par les visiteurs

De la diversité à découvrir sur la plateforme méteils et dérobées

Beaucoup d'innovations technologiques présentées  comme cet herbomètre connecté

Visite officielle des 4 villages: Viviane SIMONIN, de la Direction Innovation, Recherche et Développement présente le projet HERADAL sur les concurrences possibles entre alimentation humaine et alimentation animale

Des stands techniques très fréquentés

Remise des prix du Concours truc et astuces:  Gilles LIEVENS, Président du Service Innovation Recherche et Développement remet le prix à Monsieur Luc Roger éleveur laitier dans la Manche pour son installation de caméras smartphone à distance

Des démonstrations de matériels de récolte de l'herbe au fil de la journée qui attirent.

]]>
060-eve-norm-prairiales